Round 1 : Gare au Gard !

Un mois jour pour jour, nos petites sélectionnées des Alpes-Maritimes se présentaient en petit Poucet du tournoi inter-zone qui se déroulait à Voiron.

Après un long déplacement en bus, et une nuit de repos, elles allaient entamer le premier match d’une série de 3 en 3 jours, une vraie épreuve physique.

Les Gardoises n’étaient pas nombreuses, mais elles n’étaient pas décidées à rendre les armes, et se lancèrent ainsi dans un rude combat qui allait donner le ton de tout le week-end.
Elles allaient montrer les dents, il fallait que nous les montrions nous aussi, Jérémy expliquait comment faire !

DSC_007

La débauche d’énergie fournie durant cette partie allait laisser des traces. Surtout que notre maladresse devenait endémique, et cela se ressentait sur le moral des troupes, un vent de frustration soufflait et était bel et bien palpable.

Après de nombreux efforts redoublés, notre dynamique capitaine se faisait mal à la cheville et devait sortir pour recevoir des soins immédiats prodigués par « la kyné de l’équipe adverse » comme on dit parfois !

Les filles avaient décidé de ne rien lâcher et d’offrir la victoire à leur capitaine, à la dérive sur le banc… Barbara et Sarah allaient voir au fond de leur sac à malices quelle meilleure tactique mettre en place pour maintenir le navire à flot, mais quelles difficultés rencontrées !
Et quand le tableau d’affichage annonçait son 39/39/39, le souffle était coupé chez les supporters, dont certains avaient déjà massacré le Doumbek supposé battre le rythme de nos paniers marqués !

DSC_203

Inutile d’en rajouter sur la dose de stress n’est-ce pas ?

Et bien voilà qu’à ce moment, 2 lancers-francs allaient nous donner l’occasion de tuer le match, mais un seul serait converti… Balle à nos adversaires du jour, de quoi augmenter la proportion de cheveux blancs chez certains, ou de définitivement perdre ce qui restait accroché sur certains cailloux de papas exsangues !

Et bien le score allait tenir comme ça, le match serait gagné d’un point, et ce résultat allait donner le tempo de tout le week-end, qui ne fut pas de tout repos.

Comme le disait une philosophe d’origine italienne, si je traduis grâce à mes connaissances approximatives de la langue transalpine, « Veni, Vedi, Vici », ce qui veut dire quelque chose comme « Il faut voir ce qu’on peut boire à Voiron pour survivre », ou quelques chose comme ça !

Ce conseil, il fallait l’appliquer, et évacuer cette boule qui s’était invitée dans nos poitrines et estomacs !

Bon sang, on ne méritait peut-être pas de gagner ? Oui, peut-être… Mais au bout du compte, nous prenions nos premiers points, notre première victoire, les filles étaient aux anges, comme à chaque fois qu’une victoire ce dessine par ce si faible écart, et ce n’était que le début du flot émotionnel qui allait nimber notre voyage en terre Iséroise…

La suite de ces aventures très bientôt, voilà pour patienter quelques images pour se rappeler ce match inaugural !

« 1 de 2 »

Laisser un commentaire