Quand nous tombions au fond du Puy

Roulements de tambours, nous sommes samedi matin, le 7 mai 2016… Le dernier acte du tournoi final va se jouer contre le Puy-de-Dôme, équipe qui avait été défaite la veille par la sélection du Gers.
On en revient à ce que je disais en ouverture des comptes rendus de cette finale, nous étions dans la poule du Nord et du Gers qui allaient faire 1 et 2 cette année… Quand même !

Le match était celui de la dernière chance, pour espérer une victoire sur ces 3 matches, les filles étaient remontées, les supporters aussi. Pour fêter dignement cette dernière session, une meute préhistorique allait se charger d’encourager par de sonores grognements les petits d’hommes en jupettes  bleues pour l’occasion.

L’échauffement sérieux de nos benjamines se fit aussi en présence de la nuée rouge des Puydomois, une foule tout de même un peu hostile, leur objectif de soutien étant somme toute le même que le nôtre.

Après la présentation des équipes, le coup d’envoi était donné et les filles entamaient la partie avec la volonté de réussir quelque chose. Mais comme le match allait être serré, puis âpre, puis… de Dôme ! Il serait aisé de dire que nos adversaires en voulaient plus que nous, car nos Maralpines ne déméritaient pas, et voulaient vraiment remporter ce match. L’enchaînement de la blessure d’Ilona, la perte de confiance de l’équipe et les deux défaites précédentes avaient déjà fait de nombreux dégâts, et c’est aussi peut-être physiquement que les filles piochaient… Ce troisième match en 3 jours pesait lourd et la soirée de la veille avait certainement emmené leurs esprits un peu ailleurs aussi !

En tout cas le combat livré était intéressant, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Les bleus qui couvraient la peau de nos joueuses étaient le témoin précis de ces échanges vigoureux. Elsa qui se tourne presque le genou, Flavie qui termine avec la joue sur le sol, puis les sorties pour 5 fautes d’Elsa, Lisa, Lola, ça finissait par faire beaucoup d’émotions, peut-être trop pour nos jeunes enfants.

Parce que c’était un long déplacement, une longue attente, une envie de bien figurer, de revivre ce qui était arrivé à Voiron, mais rien n’est jamais écrit à l’avance… Ce qui n’empêche pas de pouvoir apprécier cette longue saison comme il se doit ! La génération 2003 a fait un parcours exceptionnel et ce n’est pas l’accumulation de ces 3 défaites qui changera ce qui a été fait. L’aventure fût belle, les rencontres aussi, et l’année pas de tout repos, mais pour un plaisir partagé, communicatif.

Un petit debrief des coaches sur les pelouses extérieures permettait de sécher quelques larmes, et puis les sourires revenaient peu à peu. L’aventure s’achevait au fond du Puy, mais elle allait laisser germer de merveilleux souvenirs pour chacune des filles.

Il nous restait à voir la grande finale féminine, et masculine aussi, avant la remise des prix.
Les filles du Nord devenaient Championnes de France 2016, tandis que leurs homologues masculins ramenaient le trophée du côté du Val de Marne.

La cérémonie de clôture prenait place et ce sont les parents de Mathilda, fébriles, qui se réjouissaient du Trophée du Fair-Play remis à leur fille. Mouahahahahahahaha ! Oui, non, enfin… Ce prix est remis dans le cadre de la détection des espoirs mis en place par la FFBB et cela donnait l’occasion à Mathilda de représenter le 06 dans le cadre des sélections régionales. Une bien belle récompense pour elle suite à cette belle saison tant en club qu’en sélection.

L’aventure prît fin près du Lot, le chemin du retour allait s’annoncer long mais apparemment extrêmement joyeux. C’est vers 4h00 du matin que nous récupérions les filles explosées près de l’Allianz Riviera, et c’est aussi avec les yeux déjà emplis de nostalgie que les filles se séparaient…

Voilà les dernières photos du Temple-sur-Lot, et le lien d’une vidéo qui retrace les phases finales de ce tournoi TIC 2016. A très bientôt…

« 1 de 3 »

Laisser un commentaire