Il y a le ciel, le soleil, mais pas la mer

Ce vendredi s’annonçait sous les meilleures auspices… En effet, il s’agissait du jour de repos octroyé aux joueurs et joueuses du tournoi final, il allait faire du bien. Un peu de récupération au programme, et de glande, pas mal. Après une matinée passée à se ressourcer, les coaches faisaient appel aux parents pour organiser un goûter et une après-midi relax avec les enfants.
Timing idéal, Gunthar en profitait pour fêter son anniversaire, voilà une bonne occasion de manger un gros gâteau !
Nos U13, habituées au soleil et à la plage des Alpes-Maritimes, s’accommodaient du décor différent qui leur était proposé. Il y avait du soleil, oui, et du sable sur le terrain de beach-volley. Mais de mer, point. Elle avait été remplacée par le plan d’eau du Lot, et les filles allaient goûter aux joies de la stimulation sanguine en plongeant dans ces eaux froides.

Ce fut ainsi une belle décontraction, les coaches se retrouvaient à leur tour dans l’eau, et on doit cette initiative au challenge relevé brillamment par Lisa. Et ce n’était pas un mince pari auquel elle se heurtait ! Les filles en oubliaient le basket, c’était le but, il était marqué. Ce n’est qu’en voyant passer les têtes basses des filles du Bas-Rhin, battues par des Gersoises à notre portée la veille, que nous réalisions que les matches continuaient dans le tournoi.

Au son des djembés et doumbeks, l’après-midi s’égrenait lentement et la chaleur de l’instant s’écoulait en pente douce… L’heure tournait, il fallait penser à rentrer. Abandonner là nos petites pour les laisser préparer le match final contre le Puy de Dôme, et rentrer le cœur gros dans nos pénates campagnardes. En même temps, si les filles devaient préparer leur match, les parents devaient préparer leurs atours de supporters ! Une chose est certaine, ça allait faire du bruit le lendemain !

Mais c’est une autre histoire, elle arrive bien vite…

« 1 de 2 »

Laisser un commentaire