Bol d’air à Cavalaire

Bon, d’accord, j’ai un peu de retard dans mon petit commentaire hebdomadaire mais j’ai eu beaucoup à faire cette semaine. Cela dit, il fallait bien ça pour savourer la dernière sortie de nos filles ! Nous terminons donc l’année 2015 avec une petite victoire qui redonne le sourire aux petites mères Noël du jour !

Bon, ce n’était pas le match du siècle mais il faut dire que la fatigue commence à se faire sentir, et les petites Cavalairoises n’étaient pas disposées à nous rendre le match aisé !

Mais reprenons un peu cette histoire varoise à ses débuts.
D’un point de vue personnel, entre le samedi précédent à Toulon et celui-ci à Cavalaire, ainsi que les entraînements, nous en étions à 1.000 bornes de faites. Et sans véhicule prioritaire ou coup-fourré citerne ! Zoé quant à elle, enchaînait son 3ème match en une semaine, un truc qui commence à vous faire un peu mal aux pattes !

Malgré tout, l’aire de Canaver fut accueillante, et on eut même le plaisir d’y croiser la famille puisque Larry Choquard, et son père, allait jouer à Toulon avec les U15 monégasques.

Une petite pause salutaire pour prendre la collation de rigueur et attendre qu’Emma et sa famille nous rejoignent. Une fois réunis, nous avons pu engloutir la délicieuse fournée de petits sapins de Noël venus tout droit des fourneaux de Contes ! Miam !

DSC_3725

Ensuite, c’est Noël, pause photo avec Maman Noël et ses petits lutins !

Ces festivités achevées, nous reprenions la route et mettions le Cap sur Cavalaire, la contrée défendue par Ivan le Terrible ! Oh oui ! Il nous attendait là-bas l’ami, et quel plaisir de le revoir !

Après un échauffement bien organisé et de qualité, les filles montaient en régime. Malgré tout, le départ du match se fit un peu lent, mais nous passions en pole en fin de quart-temps, avec +4 points.

Le deuxième acte allait être le bon et, par petites accélérations, nous prîmes 8 points d’avance et obtenions les 12 points d’écart suffisants à la victoire, points que nous allions garder tout le reste de la partie.

DSC_3977

La deuxième mi-temps était celle de la digestion dans cette salle un peu obscure qui prodiguait ses envies de siestes. Le match semblait ronronner mais malgré tout, la bataille était vive, les petites varoises travaillaient leurs gammes pour progresser tandis que nous répondions à chaque attaque par l’engagement physique que nous nous connaissons.

Mais c’est le dernier quart-temps qui nous offrira le final le plus surprenant.
Profitant d’un moment d’inattention de Joëlle, notre Kiki, qui ne voulait pas avoir fait le voyage pour rien, décida de mettre son grain de sel et de s’improviser coach !

DSC_3929

Oui mais voilà, coach, c’est un métier, une vocation même ! Et malgré ses stridentes vociférations, notre petit ami s’embrouilla un peu les pédales et donna finalement la victoire de ce dernier quart aux Cavalairoises qui n’avaient pas démérité.

Et oui Monsieur Kiki, on apprend de ses erreurs, certes, mais la prochaine fois, on laisse Joëlle terminer le boulot jeune primate !

En tout cas, voilà l’année 2015 qui se termine positivement et les filles se sont offert le cadeau de cette victoire, qu’elles ont partagé avec leurs supporters. Ca fait du bien, et que chacune et chacun profite de la trêve pour s’amuser et se ressourcer car 2016 s’annonce bientôt.
Ce sera une longue route semée de multiples matches qu’il faudra disputer, et il faudra continuer de s’investir à chaque entraînement pour progresser, pour travailler, pour apprendre ce passionnant sport qu’est le basket ! Bonnes Fêtes à vous les filles ! Et merci pour la victoire !

« 2 de 2 »

Laisser un commentaire